Brésil

Le Brésil est un pays très vaste qui renferme une multitude de richesses. Lors de mon circuit brésilien, j’ai pu découvrir des sites et des monuments exceptionnels, ainsi que des gens dont la gentillesse n’a d’égale que l’hospitalité. 

Au-delà de la pierre, ce qui m’a énormément touchée lors de ce voyage c’est la culture brésilienne, avec un brin de mysticisme exacerbé, le faste d’un carnaval spectaculaire, les danses sur fond de musiques très entraînantes. « Terre de contrastes », comme l’a si bien dit le célèbre anthropologue Roger Bastide, le Bresil est beau parce qu’il est varié, vivant, foisonnant.

 J’y ai passé un séjour inoubliable, comme je pense tous ceux qui ont pris le temps de découvrir ce pays. Voici sept lieux et activités incontournables que j’ai découvert lors de mon sejour dans le plus grand pays d’Amérique latine.


Le Bresil est beau parce qu’il est varié, vivant, foisonnant.

A la découverte du Brésil

Etape 1 : Rio de Janeiro

Rio de Janeiro est la ville dans laquelle mes vacances ont commencé. Sise au Sud-Est du pays, il s’agit de la deuxième plus grand ville du Bresil, et elle est pour le moins bouillonnante. 

Etendue dans la baie de Guanabara, cette ville renferme une succession de plages tantôt piquées de cocotiers, tantôt surplombées par des collines verdoyantes. Car la folie urbaine qu’est Rio offre une multitude de quartiers divers entourés d’une nature sauvage et luxuriante. C’est l’un des lieux les plus incroyables que j’ai pu voir. 

En effet, sise entre l’océan et un parc national, Rio de Janeiro est incomparable et son chapelet de quartiers semble être né spontanément au cœur de cette nature grandiose. Lors de mes vacances à Rio, j’ai visité la Igleja Nossa Senhora da Candelaria, l’église la plus luxueuse de la ville. L’intérieur, qui comprend des éléments baroques et renaissants est d’une pure splendeur. Je me suis également rendue au Jardim Botanico, où poussent en parfaite harmonie plus de 8000 espèces de végétaux (plantes et arbres confondus). Rio m’a littéralement subjuguée !


L’Amazonie est un lieu mythique de l’Amérique-du-Sud mais du monde entier également.

Etape 2 : L’Amazonie

Mon circuit au Bresil m’a également amenée en Amazonie brésilienne. J’ai encore une fois été émerveillée. Alors que je marchais au cœur de la végétation, j’avais du mal à me dire que je me trouvais dans l’un des derniers endroits sauvages de la planète. Le bassin amazonien est immense, il s’étend sur la Colombie, la Bolivie, le Venezuela, le Pérou et enfin le Bresil, dont il recouvre 60% du territoire. C’est donc plus une parcelle de cette région que j’ai découvert à travers la marche et les balades en barque. 

L’Amazonie est un véritable trésor plein de magnificence et c’était très émouvant de me trouver là. Surnommé « le poumon vert de la planète », cette forêt renferme une part de magie et c’était extraordinaire de s’y trouver et contempler sa flore, apercevoir sa faune, l’entendre respirer … L’Amazonie est un lieu mythique de l’Amérique-du-Sud mais du monde entier également.

Etape 3 : Sao Paulo

Lors de mon séjour sur cette terre incroyable, je me suis bien sûr rendue à Sao Paulo, la plus grande ville du pays. Cette mégalopole gigantesque s’exprime dans le superlatif. En effet, son nombre de musées, de cinémas, de restaurants et de bars est tout simplement colossal. Sao Paulo est donc une ville qui bouge de jour comme de nuit. 

Durant mes premiers jours de vacances dans cette ville démesurée, j’ai visité quelques monuments d’importance, dont le musée d’art où j’ai pu admirer des œuvres de Botticelli et Raphäel ; la superbe cathédrale de la Sé avec son style architectural néogothique ; et la pinacothèque qui renferme un grande collection d’œuvres d’art brésiliennes. 

J’ai poursuivi mon séjour en partant à la découverte des espaces verts, et je n’ai pas été déçue. J’ai particulièrement apprécié le parc de la Luz, qui s’étend en plein cœur de la ville, le long de l’avenue Tiradentes. Avec son magnifique kiosque, sa fontaine et le Ponto Chic, c’est un lieu très agréable où faire une pause. J’ai également flâné dans les allées du parc zoologique, où j’ai pu admirer plus de 3200 animaux évoluant dans un superbe et immense espace vert. Sao Paulo est étonnante !

Que faire au brésil ?

La pêche au piranhas

Il y a différentes activités insolites à faire au Brésil, et je n’y ai pas manqué pendant mes vacances. J’ai notamment participé à une partie de pêche de piranhas lors de mon circuit dans la forêt amazonienne. Il s’agit d’une expérience unique à vivre au cœur d’un site naturel unique. Entre contemplation et vive curiosité, j’ai vécu ce moment intensément et j’ai goûté à l’aspect authentique qu’offre le Brésil au détour de chacune de ses régions. 

Accompagné par deux guides, le groupe dont je faisais partie s’est installé quelques jours dans une partie de l’Amazonie où l’eau est très présente. Nous avons installé des tentes et campé. La pêche au piranha est une activité insolite que je recommande à tous ceux qui en ont l’occasion. C’était très excitant et cela nous a permis de côtoyer la nature sauvage de plus près.

Église São Francisco de Assis

Mon trip Brésilien en musique

L’un des éléments du Brésil qui le représente le plus, c’est la musique. En effet, impossible de passer une soirée dans un bar branché de Sao Paulo, Rio, Recife, Belo Horizonte, ou encore Porto Alegre et Curitiba sans se laisser emporter par un air de musique brésilienne. 

Le Brésil compte de nombreuses musiques modernes très plaisantes à écouter, comme la samba, la Bossa Nova, le jazz brésilien, la marchina et entrudo ou la mangue beat. Pour ma part, je me suis laissée entraîner sur des airs de samba, une musique qui illustre bien l’énergie du pays où elle est née. Dans les bars et sur les places, j’ai également pu admirer de merveilleux danseurs, car à la musique s’associe inévitablement la danse. Vécues comme une véritable tradition artistique, elles sont dansées avec beaucoup de beauté. J’ai ainsi vu des danseurs énergétiques se lancer dans des pas de Frevo, Xaxado, Bumba meu boi, et Funk Carioca. 

Mais celle qui m’a le plus impressionnée était le Maculele. Une danse traditionnelle dansée par les capoeiristes qui tiennent alors un bâton ou un grand couteau à la main. Le Maculele est directement inspiré des guerriers Macua. C’est un séjour riche en sons et couleurs qui attend chaque voyageur au Brésil.

Ilhe Grande
With white boats floating on green water and a tropical village behind


 C’est une île tropicale qui se veut un véritable éden terrestre. Entre montagnes verdoyantes, forêts tropicales, cascades d’eau turquoise, et langues de sable bordées de végétation, le cadre est absolument idyllique. 

Les lieux incontournables du Brésil

Mon circuit brésilien m’a emmené dans deux autres endroits incontournables de ce pays à nul autre pareil. Le premier, c’était Ilha Grande, la plus grande île de Rio de Janeiro. C’est une île tropicale qui se veut un véritable éden terrestre. Entre montagnes verdoyantes, forêts tropicales, cascades d’eau turquoise, et langues de sable bordées de végétation, le cadre est absolument idyllique. 

Cette île se prête volontiers à une pause détente de quelques jours après la visite des grandes villes lors de vacances au Brésil. Mesurant 29 kilomètres sur 11, c’est une île de taille moyenne, dont la ville principale Abraao possède un charme fou, comme l’ensemble de l’île. 

Ilha Grande se compose également de plusieurs villages peuplés de cabanes en bois, où les habitants mènent une vie simple et heureuse, au plus près de leur environnement naturel. Sur cette île, les activités de plein air sont nombreuses , randonnée pédestre, baignade et plongée, sports aquatiques et il est même possible de gravir le Pic Papagaio. Il s’agit du point culminant de l’île, il mesure 1000 mètres de hauteur et offre un panorama exceptionnel quand on est au sommet. A Ilha Grande, on se ressource et on contemple à longueur de journée !

Rio de janeiro vue

Finir en beauté le voyage à Olinda

Le dernier site incontournable que j’ai donc découvert lors de mon séjour au Brésil est Olinda, sise face à Recife. C’est l’un des plus beaux trésors du Brésil, d’une grande beauté naturelle, qui a été déclaré patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO. La vieille cité d’Olinda représente une balade fascinante, emmenant le voyageur d’une beauté à une autre. Ses ruelles escarpées sont bordées de maisons de type colonial avec des façades aux couleurs changeantes, ce qui crée un très bel ensemble. 

Ses habitants sont chaleureux et il y règne une douceur de vivre dont on ne se lasse pas. La richesse de Olinda c’est en plus d’avoir de belles plages donnant sur l’océan Atlantique et ou l’on coule des journées aussi paisibles que ressourçantes. Finir mon circuit au Brésil par ce petit coin de rêve était l’apothéose. Olinda n’est pas le lieu le plus touristique du pays, mais elle est pourtant exceptionnelle !

Eglise brésil

Tags from the story
,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *