Les nuits blanches à Saint-Pétersbourg

Découvrez les nuits blanches à Saint-Pétersbourg

Envie de prolonger les journées pour mieux profiter de l’été ? Rendez-vous à Saint-Pétersbourg. Chaque année, de fin mai à début juillet, le soleil prend ses aises et s’installe (quasiment) en continue…

Du 11 juin au 2 juillet , des concerts et spectacles sont organisés dans la ville


Métropole la plus septentrionale, Saint-Pétersbourg passe une partie de son printemps dans la lumière, à tel point que les nuits s’effacent au profit des journées. Le festival des Nuits Blanches est le marqueur culturel de cette période particulière : il rassemble de très nombreux visiteurs venus en voisins ou de très loin pour savourer ce bonus accordé par la Nature.

Du 11 juin au 2 juillet, des concerts et spectacles sont organisés dans la ville. Durant la nuit du 21 au 22 juin, moment du solstice d’été, l’ambiance monte d’un cran et cela dure toute la dernière semaine de juin : festival de jazz, musique classique dans les théâtres, concerts de rock en plein air dans l’enceinte de la forteresse Pierre-et-Paul, au cœur de l’ancienne capitale impériale…


neuf ponts mobiles se lèvent : un spectacle impressionnant, à admirer depuis les quais de la Neva

Profiter de Saint-Pétersbourg, autrement

La période des Nuits Blanches est aussi l’occasion de flâner dans la ville pour y faire des découvertes. Surnommée le « musée des ponts à ciel ouvert », Saint-Pétersbourg compte 800  ponts. Chaque nuit à 2h du matin, entre avril et novembre, neuf ponts mobiles se lèvent : un spectacle impressionnant, à admirer depuis les quais de la Neva.

A faire également : une visite guidée des toits de Saint-Pétersbourg. Depuis l’an dernier, des guides officiels font découvrir les plus beaux sites et les lieux insolites de cette grande capitale culturelle. Pour vous remettre de vos émotions, rendez-vous dans les rues Rubinstein, Doumskaïa et Belinski : elles abritent les bars les plus appréciés de la ville tels que The Hat, Terminal ou Poison. Pour sûr, vous ne serez pas les seuls à célébrer les nuits blanches !

Auteur : Noëlle Hermal

Tags from the story

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *