Quand partir au Japon ?

Tango vous conseille de partir en automne pour profiter des températures douces et des magnifiques couleurs de la nature nippone : c’est la saison idéale pour visiter le Japon.

Le Japon fait partie de ces pays qui changent de visage en fonction des saisons. Chacune d’elles est l’occasion de découvrir une nouvelle facette. Au printemps, vous vous promenez dans les parcs, sous les cerisiers en fleurs. En automne, vous prenez plaisir à vous mêler aux locaux. Les paysages aussi se transforment, se parant de neige ou de rouge. Cependant, ces saisons ont toutes un point commun : une ambiance mystique et poétique.


Partir au printemps pour profiter de la floraison des cerisiers

Si vous vous demandez quand partir au Japon, la réponse est au printemps. De magnifiques trésors vous y attendent entre mars et mai ! Cela commence avec le climat. Clément et doux, il rend la visite des villes japonaises agréable. Le printemps correspond aussi à la floraison des cerisiers. On appelle cela la saison des sakura. Avec leurs fleurs roses, les arbres attirent les Japonais et les touristes du monde entier.

Grâce à son climat, le Japon offre de beaux instants de détente dans les pars. En famille ou entre amis, vous appréciez de vous y installer quelques instants. Les Japonais, eux, s’y retrouvent pour l’Ohanami, l’observation des fleurs de cerisiers. Mais le printemps ne rime pas qu’avec les sakuras. Bien au contraire ! Au mois de mai, le Japon vit au rythme de la Golden Week. Considérée comme des vacances nationales, cette semaine permet aux Japonais de partir en vacances. Vous avez alors les grandes villes pour vous !

Avec des températures allant de 14 à 18 degrés, vous appréciez de passer les journées dehors. Vous en profitez ainsi pour essayer les sources chaudes. Les onsen sont une vraie institution au Japon. Vous ne pouvez pas y échapper ! Après cela, pourquoi ne pas assister à un tournoi de sumo ? Vous en trouvez à Tokyo, dans le Ryōgoku Kokugikan. Enfin, le printemps signifie l’arrivée des fruits et légumes de saison : pousses de bambou, racines de kobo… Ce sont des mets que vous n’aurez pas d’autre occasion de goûter dans votre vie !


Partir en été pour l’ouverture du mont Fuji


C’est de juin à août que l’été japonais s’étend. Durant cette période, les journées sont chaudes et humides. Ces conditions climatiques sont propices à la formation des typhons. Ils sont particulièrement nombreux au début de l’été. Pour supporter ces fortes chaleurs, les Japonais abandonnent les cravates et les vestes. Ils préfèrent porter des chemisettes, bien plus légères. De votre côté, vous n’avez pas d’inquiétude à avoir. La plupart des bâtiments sont climatisés. Vous pouvez donc alterner entre les musées et les balades dans les parcs !


L’été correspond aux vacances scolaires au Japon. Il faut donc s’attendre à croiser de nombreux voyageurs. Toutefois, cette période est idéale pour les activités culturelles. Pendant les mois de juillet et d’août a lieu le festival des feux d’artifices. Le 7 juillet, c’est la fête des étoiles, appelée Tanabata, qui est organisée. Tous ces événements sont autant d’occasions de rencontrer les Japonais. Vous découvrez leur culture et vous partagez des moments uniques avec eux ! Enfin, si vous êtes un sportif dans l’âme, le mont Fuji vous attend, à partir du 1 juillet.


Partir en automne pour profiter d’un climat idéal et du festival de l’origami


Après les fortes chaleurs, le Japon redécouvre la joie des températures modérées. Le climat se fait ainsi plus doux. Les érables se parent de couleurs chaleureuses jusqu’à la mi-novembre. C’est ce qu’on appelle les momiji. Ils offrent un joli contraste avec le jaune des ginko bilobas. La tranquillité du Japon est temporairement perturbée par une phase de pluies. Elle implique souvent des typhons.


Ce climat Japon est le meilleur moment pour découvrir le campagne. Les températures étant douces, vous pouvez aisément vous promener dans les champs. C’est aussi une période propice à la découverte des monuments de Kyoto. Nous vous recommandons notamment le temple Kiyomizudera et le pavillon d’Or. Ce sont deux incontournables de la ville ! Vous pouvez aussi visiter l’île de Miyajima. Elle est connue pour son torii rouge, installé au milieu de l’eau.


De nombreuses fêtes sont organisées pendant la saison automnale. Il y a notamment la journée mondiale de l’origami pour les plus manuels. C’est l’occasion de vous initier à cette tradition ancestrale ! Les familles, elles, se réunissent lors du Shichi-go-san, la fête des enfants. Elle célèbre les jeunes de trois, cinq et sept ans. En général, elle a lieu le 15 novembre. Cette célébration est l’occasion pour les familles de se rendre dans les temples en tenues traditionnelles.


Partir en hiver pour apprécier la féerie japonaise

Le climat japonais en plein hiver est plutôt rude, selon les régions. En altitude, les thermomètres affichent des températures négatives. Les journées sont rythmées par les chutes de neige, attirant ainsi les Japonais. Pour accueillir les passionnés de sports d’hiver, le pays dispose de plusieurs centaines de stations de ski. De quoi apprendre le snowboard à l’autre bout de la planète ! En dehors des montagnes, les températures oscillent entre 0°C et 15°C. En général, l’hiver est sec et ensoleillé.

On pourrait croire que le Japon s’endort pendant cette saison. Pourtant, c’est tout le contraire ! Entre décembre et mars, le pays ne s’arrête jamais grâce aux festivals et événements. L’une des célébrations emblématiques du Japon est le jour du Nouvel An, le shogatsu. À cette occasion, les locaux préparent des plats traditionnels. Lorsque minuit approche, ils se retrouvent au temple ou au sanctuaire. Ils prient alors, tout en faisant sonner une cloche.


En février, le pays organise le festival de la Neige. Au programme : plus de 150 sculptures de neige et de glace sont exposées dans les rues. C’est un événement féerique où tous les adultes redeviennent des enfants ! Ici, on découvre l’univers des artistes à travers des représentations historiques et des personnages inventés. Après ces sorties, on vous donne rendez-vous dans les onsen. Installés en extérieur, ils offrent un contraste saisissant entre la chaleur de la source et la fraîcheur de l’hiver. C’est une expérience à vivre au moins une fois dans votre vie !


Tags from the story

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *