Top 3 des villes italiennes pour un Week-end

1. Florence

View this post on Instagram

Follow @veneziacityitaly foto di @daisydl97

A post shared by FOOD FIRENZE TOSCANA (@firenzecityitaly) on

L’Oltarno, la rive-gauche bobo

Vous connaissiez sûrement le Duomo ou le Ponte Vecchio, rendez-vous des amoureux de l’art italien au cœur de la rive droite de la ville-monument. Pas certain, en revanche, que vous ayez entendu parler de l’Oltarno, « l’outre Arno » situé sur l’autre bord de son fleuve mythique ! Suivez le guide, vous ne serez pas déçus ! Le quartier de San Frediano dans l’Oltarno, encore à peine touristique, a été élu « meilleur quartier du monde » par le classement de Lonely Planet. Coup de cœur garanti par son ambiance populaire et authentique où se mélangent artistes et artisans, à l’abri de la foule de la rive-droite. La Piazza del Carmine, au cœur de San Frediano, est idéale pour sortir à l’heure du spritz  (rendez-vous au Dolce Vita si vous en êtes amateurs). Pour se promener dans l’Oltarno, avant l’apéro, commencez par le quartier de San Niccolò, charmant et tranquille, en rejoignant la petite église de San Miniato. Située au sommet d’une colline près de la Piazza Michel Angelo, vous découvrirez les anciens remparts de la ville et la plus belle vue de Florence du haut de son belvédère ! Le dimanche, sur la place de l’église Santo Spirito, baladez-vous dans le grand marché-brocante au style bobo. Les familles florentines aiment s’y rencontrer pour chiner. Vous trouverez aussi l’hôtel Palazzo Guadagni sur cette place animée. Au dernier étage s’y cache une terrasse panoramique avec vue sur la ville où l’on sert, dans le jardin sur les toits, de délicieux verres de vin. De quoi vous donner envie de (re)visiter la ville !

Culture et convivialité sur la rive-droite de Florence

De retour dans la rive-droite, vous pourrez découvrir les nouveaux lieux à la mode, là où la jeunesse florentine aime flâner. Le Murate, café littéraire aménagé dans une ancienne prison, propose des conférences littéraires et des évènements culturels autour d’un verre. Niveau concept store, La ménagère est le nouvel endroit huppé où l’on peut à la fois se régaler, boire le thé ou un cocktail, acheter des fleurs et de la vaisselle en participant à des évènements musicaux. Tout ça à la fois ! Si vous êtes amoureux de la nourriture toscane, venez faire une pause au Mercato Centrale. Ce lieu incontournable est apprécié pour la convivialité de ces stands, où chacun déguste des spécialités assis autour de grandes tables partagées. Enfin, si vous venez l’été, investissez les plages de l’Arno, elles proposent des évènements sportifs (mais nous on préfère s’y reposer parce qu’on a trop mangé !).

2. Rome

Découvrez Rome, le tourisme alternatif réveille l’Antiquité

Sous le Palazzo Valentini, vous pouvez à présent visiter le Domus Romane, qui appartenait aux puissants patriciens de la Rome Impériale. Après un grand projet de restauration, le « Domus » accueille désormais une exposition permanente grâce aux reconstructions virtuelles. Jeux de lumière, de sons et de projections graphiques, tout est réuni pour vous offrir une expérience sensorielle unique ! On découvre l’usage des thermes, la décoration et l’ameublement de l’époque comme si on y était. Pour continuer ce voyage dans le temps, explorez le Domus Aurea (Maison Dorée) reconstitué en 3D grâce à un casque de réalité virtuelle. L’ancien Palais détruit par l’Empereur Néron est en rénovation mais, grâce à la technologie, vous comprendrez l’histoire de ce lieu hors du commun. Une expérience pédagogique étonnante, parfaite entre amis ou en famille ! Autre visite insolite du tourisme romain, la Centrale Montemartini. Cenouveau pôle d’expositions du complexe capitolin est un incroyable mélange d’archéologie et d’industrie. Cette ancienne centrale thermoélectrique a été reconvertie en musée pour accueillir des centaines de sculptures antiques. Vous serez conquis par ce site culturel alternatif qui rompt avec le Rome classique. Ça va réveiller vos réseaux sociaux !

3. Venise

Découvrez autrement Venise

Venise, ses gondoles sur les canaux, la place Saint-Marc, le palais des Doges et … son bar « antifasciste » ! La ville des amoureux n’est pas qu’un décor de carte postale romantique, elle connaît aussi des lieux alternatifs où les vénitiens aiment sortir. Comme au Laboratorio Morion où l’on boit, danse et rencontre des locaux. Il y a aussi l’auberge de jeunesse We Crociferi, installée dans un monastère rénové du XIIe siècle qui abrite un bar convivial. Idéale la nuit tombée, La Piazza Santa Margherita est l’autre lieu prisé des vénitiens. Les habitants du quartier aiment s’y retrouver en famille ou entre amis autour d’un verre et d’un cicchetti. D’ailleurs, pour manger les meilleurs cicchetti de Venise, rendez-vous à l’Osteria Al Squero ou au Bacarando in Corte dell’Orso, à deux pas du célèbre Ponte di Rialto. Venise est bien loin des clichés mielleux et c’est tant mieux !

Pour plus d’escapade en Italie, vous aimerez aussi:

Auteur : Hortense Oury

Tags from the story
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *